MOBIL-HOME

MOBIL-HOME



MOBIL-HOME

POUR UNE CHIMÉRIQUE LECTURE DE L’ETAT DE LA NATURE


POUR UNE CHIMÉRIQUE LECTURE DE L’ETAT DE LA NATURE

« À l’heure où la place de la Nature est largement interrogée, en cette époque charnière provoquée par bon nombre de bouleversements environnementaux, Mobil-Home se pose là, tel un miroir renvoyant l’absurdité de la situation à ses propres sujets… Ce cyclope monumental, nous semble bien curieux de ce que nous sommes et de notre propre devenir. Cette forme de refuge-mobile, capable de franchir les frontières d’un seul pas de côté, serait en mesure de migrer rapidement sous des hospices qui lui sembleraient plus favorables. S’adaptant à de nouveaux milieux à la rencontre d’autres espèces riches de leurs bagages culturels, il aurait tout à gagner à jouer de sa mobilité. Paradoxe de l’histoire, nous, petits êtres statiques sommes aujourd’hui inaptes à une adaptation rapide à ces changements que nous avons nous-mêmes convoqué. Peut-être ne s’agit-il là que d’un simulacre à même de focaliser notre attention sur une chimérique lecture. Bel exercice, alors, que de prendre de la hauteur face à cette installation statuaire du non-sens. Sans doute charge à nous de nous questionner en cultivant notre curiosité. Cette chimère présente-elle une réelle utilité ? Doit-on se poser la question plus globalement de sa présence et de son impact dans l’espace public? Est-ce réellement absurde de se demander si c’est elle ou notre propre situation qui bat de l’aile ? Que provoque le non-sens dans notre schéma de pensée ? Ces démarches artistiques peuvent-elle avoir un pouvoir de persuasion, de répulsion, ou simplement inciter à la discussion ? Il n’y a lieu ici que de provoquer l’échange. Si tel est le cas cette création aura répondu à son objectif premier. Dialoguer avec son interlocuteur. »

 

Texte rédigé par Julien Hoffmann /Membre fondateur de DEFI-Écologique
http://www.defi-ecologique.com/

 

Événement organisé par La Métropole Rouen Normandie en partenariat avec l’ONF.
Le programme à retrouver
ici

 

Conception technique en partenariat avec le collectif Cellule B



CHAISES CLONÉES

CHAISES CLONÉES



CHAISE CLONÉE N°1

SUBSTITUTION GÉNÉTIQUE DE L’OBJET


SUBSTITUTION GÉNÉTIQUE DE L’OBJET

Cette Chaise clonée pose un regard et une critique sur l’utilité réelle du design fonctionnel d’aujourd’hui. Entre absurdité et esthétisme, cette création se veut décalée tant dans sa forme que dans notre propre rapport à l’objet. La conception de cette assise s’appuie ici volontairement sur une démarche de tâtonnement, similaire à un processus scientifique où la manipulation provoque fréquemment erreurs et malformations dans l’expérimentation. Le sens commun de l’objet devient donc ainsi un réel sujet d’étude. Cette approche nous apporte un questionnement sur l’évolution et les dérives de la création au sens large du terme. Elle nous renvoie à la modification de notre usage quotidien de l’objet et à notre propre perception commune.

 

Cette « Chaise clonée N°1 » est tirée d’une série du même nom / Sortie 2015.
Conçue par Jérémie Rigaudeau | En co-production avec l’Ebéniste Alexandre Guédès de l’Atelier 4.

 

 

Selectionnée à la BIENNALE INTERNATIONALE DE DESIGN DE ST ETIENNE – Exposition Artifact #H – Edition 2015

Selectionée à PARIS DESIGN WEEK – Now le Off – Edition 2015.

Visible sur Manifeste 2015

 

Plaquette de présentation à télécharger

LA NATURE A-T-ELLE UN PRIX ?

LA NATURE A-T-ELLE UN PRIX ?



LA NATURE A-T-ELLE UN PRIX ?

« HORIZON ARTS NATURE » EN SANCY


« HORIZON ARTS NATURE » EN SANCY

Un arbre déraciné gisant sur le sol, étiqueté, calibré, emballé simplement dans un sac plastique…
Cette installation propose de nous questionner sur les notions de marchandisation. Que considère-t-on aujourd’hui comme produits consommables ? Comment l’Homme exploite la nature ? A-t-on franchit des limites de la production ? L’Homme a-t-il un droit illimité sur son environnement ? L’artiste tente de dénoncer ici un monde où la prise en compte écologique reste partielle voire absente. L’œuvre est présentée ici à échelle 1, de façon démesurée voir absurde pour mieux en faire ressortir ces problématiques contemporaines. Une installation prenant tout son sens grâce au contexte et à l’espace dans lequel il s’inscrit.

Réalisation dans le cadre Horizon « Arts Nature » en Sancy, pour la 11ème édition, présentée au Lac Chauvet (Auvergne)

Conception avec l’aide de Cellule B, de l’entreprise Air Toile Concept et de l’Atelier Signea


ABSURDOGRAPHIE #1

ABSURDOGRAPHIE #1



ABSURDOGRAPHIE #1

LA GÉOTHÈQUE  / « OU COMMENT REVISITER NOTRE VISION DU MONDE ? »


LA GÉOTHÈQUE  / « OU COMMENT REVISITER NOTRE VISION DU MONDE ? »

Une carte au mouvement aléatoire où les continents ne restent plus en place, comme pour revisiter notre vision du monde.

 

LE VOYAGE A NANTES / « DE L’ART DES ENSEIGNES »

« Chaque été, le Voyage à Nantes met en scène le parcours de la ville et tente de s’inscrire dans son activité quotidienne. En proposant à des commerçants de laisser des artistes réinterpréter leurs enseignes, il implique dans une démarche créative les acteurs essentiels de la cité.
Dans la lignée de son travail d’illustrateur-plasticien, les propositions de Jérémie Rigaudeau se révèlent d’un humour parfois léger, parfois mordant. Armé de dérision, l’artiste s’amuse aussi bien du nom du commerce que du service proposé pour venir créer des enseignes qui en prennent le contre-pied. »

Texte tiré du programme Le Voyage à Nantes 2016

 

Conception plastique réalisée par Cellule B
Réalisation dans le cadre de l’Art des Enseignes pour le Voyage à Nantes 2016

Programme à télécharger ici


LA BANDE PASSANTE

LA BANDE PASSANTE



LA BANDE PASSANTE

« ENTREZ DANS LA MATIERE SONORE »


« ENTREZ DANS LA MATIERE SONORE »

Cette installation numérique propose un plongeon sensoriel et spatial dans le spectre sonore. Cette immersion offre aux spectateurs la possibilité d‘explorer, de réinterpréter la composition musicale en temps réel.

La Bande Passante, instrument de musique à part entière, permet de rentrer physiquement dans la matière sonore, l’architecture diffusant elle-même la partition dans l’espace. Un simple mouvement suffit au spectateur pour jouer avec l’écriture musicale. D‘un geste, il l’explore, la sculpte, l’effleure tel un archet.

Équipé d’un tag, partez à l’exploration du son en vous déplaçant dans l’installation, n’hésitez pas à vous arrêter, à varier la vitesse de votre mouvement à l’aide de ce boîtier. Très lentement ou très rapidement, vos gestes vous feront entrer en contact avec la matière sonore.

 

Conçue par :

Olivier Brichet | Scénographe et Créateur sonore
Laurent La Torpille | Créateur sonore
Jérémie Rigaudeau | Illustrateur et Plasticien
Xavier Seignard | Créateur d’installations interactives

Plus d’informations sur : www.bandepassante.org

 

Lauréat de la Bourse Mécène et Loire 2014 « Art, innovation et économie »
Création soutenue par le dispositif DICRéAM du Centre National de Cinématographie
En Avant-Première au Théâtre du Quai à Angers, Scène nationale, 2015

Dossier artistique à télécharger ici



INTERPRETATION

INTERPRETATION



INTERPRÉTATION IN-SITU

SENTIER ILLUSTRÉ ADRESSÉ AU JEUNE PUBLIC


SENTIER ILLUSTRÉ ADRESSÉ AU JEUNE PUBLIC

Ce projet a été créé en collaboration avec le Bureau d’Etudes « Au Fil du Temps » en juillet 2013. Basé dans le Cantal, ce sentier d’interprétation couvre 3 sites majeurs de Cheylade. L’écosystème et sa biodiversité présents sur le territoire ont été à la base de se travail d’interprétation. L’approche pédagogique et illustrative est principalement basée sur un public de 6 ans et plus. Divers matériaux ont été utilisés pour ce parcours : de la pierre de lave, à l’acier oxydé en passant par la sérigraphie sur verre et sur plaques émaillées.

Ces photos ci-dessus présentent une partie du mobilier à retrouver sur le sentier.

 

Interprétation et Coordination | Bureau d’études Au Fil du Temps
Illustration et Scénographie | Jeremie Rigaudeau




FRESQUE SCÉNOGRAPHIQUE

FRESQUE SCÉNOGRAPHIQUE



FRESQUE SCÉNOGRAPHIQUE

ILLUSTRATIONS RÉALISÉES DANS LE CADRE D’UNE EXPOSITION THÉMATIQUE


ILLUSTRATIONS RÉALISÉES DANS LE CADRE D’UNE EXPOSITION THÉMATIQUE

Ce projet présente une partie de la scénographie sur la truffe conçue pour en collaboration avec le bureau d’études Au Fil du Temps. Cette zone d’interprétation dans l’enceinte de l’office de tourisme propose aux visiteurs une immersion dans le monde de la truffe du Périgord.

 

Interprétation et coordination | Bureau d’étude Au Fil du Temps
Illustration et scénographie | Jeremie Rigaudeau